Les techniques de houblonnage - Mash Hopping

 

Mash Hopping (houblonnage de la maïsche) :

mash hoppingLe Mash Hopping consiste à ajouter du houblon directement dans la cuve matière. Le houblon en cônes (qui ont l'avantage de favoriser la filtration) ou en pellets (qui ont l'avantage de se dégrader et de diffuser les arômes plus facilement) sont mélangés à la maïsche pendant l'empâtage et ensuite brassés et subissent la filtration et le rinçage mais resteront dans le gâteau de drêches. Le houblonnage de la maïsche permet d'apporter un meilleur caractère, une amertume plus douce et une meilleure balance corps/houblonnage de la bière, il n'apporte en revanche presque pas d'amertume mais beaucoup d'arômes qui grâce à la température et au pH, se solubilisent dans le moût.

mash hoppingCette technique n'est pas très utilisée car elle demande une dose assez conséquente de houblon pour être efficace et n'a finalement pas une grande incidence sur l'aromatisation finale. Ce houblon n'étant jamais bouilli, filtré et extrait avec les grains, l'amertume n'est pas diffusée et une partie des huiles essentielles est tout de même perdue pendant la filtration et ensuite dans l'ébullition du moût.

Cette technique mérite quand même d'être essayée en amateur sur certains styles de bières pour renforcer le profil aromatique, il est nécessaire de l'accompagner d'un houblonnage amérisant et un houblonnage aromatique.

Retour


Le site a besoin de vous pour survivre sans publicité ! Pour soutenir Univers Bière cliquer sur le billet ci-dessous. Merci !

  facebook  picasa  biere  money