Lexique


beer 260 définitions dans le lexique.


beer Chercher une définition :


beer Chercher par première lettre : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

Afficher toutes les définitions



Hazy
Terme anglais signifiant trouble. Nous avons vu apparaitre depuis quelques années de nouveaux sous styles de bières et une mode mettant en avant le côté trouble de la bière plutôt que de chercher à obtenir un résultat limpide. Cela est aussi vrai parce que bien souvent le trouble est généré par les particules de houblon en suspension provoquées lors d'un dry hopping massif par exemple et que la clarification signifierait alors une perte de saveur.

Helles
La Munich Helles est une bière blonde allemande de fermentation basse créée à Munich en 1895 à la brasserie Spaten en réponse aux bières de style Pilsner. Elle titre entre 4,5 et 6% d'alcool. La Helles a une densité primitive de moût de 11 à 13% plato. Sa couleur peut varier de la blonde à l'ambrée foncée.

Hop back
Le Hop Back est un équipement généralement fermé contenant du houblon, que l'on utilise branché en série entre la sortie de la cuve d'ébullition et le refroidisseur. On fait ainsi circuler le moût chaud à travers le houblon ce qui permet de lui ajouter arômes et huiles essentielles juste avant d'entrer en cuve de fermentation. Cette méthode de houblonnage n'apporte pas beaucoup d'amertume, essentiellement des arômes !

Houblon
« Humulus Lupulus » nom latin du houblon, signifie « plante du loup » car elle pousse à l'état sauvage dans la campagne. C'est une herbe grimpante, de la famille du chanvre, cousine du cannabis et de l'ortie utilisée dans la bière.

Houblonnage
Technique qui consiste à ajouter du houblon lors de la cuisson du moût afin d'obtenir une amertume caractéristique de la bière. Le houblonnage est souvent réalisé en deux temps, avec une addition de houblon amérisant en début de cuisson, puis de houblon aromatique en fin de cuisson. La dose de houblon doit être assez précise afin de ne pas dénaturer le goût de la bière.

Houblonnage à cru
Ou dry-hopping qui consiste à ajouter du houblon dans la cuve de fermentation après la fermentation alcoolique. Cette opération se déroulant à froid, le houblon n'ajoutera aucune amertume à la bière et permet au contraire de conférer des arômes qui sont habituellement perdues pendant l'ébullition. L'ordre de grandeur est de 1 à 1,5g de houblon par litre de bière et on laisse généralement le houblon tremper plusieurs semaines dans la bière, les arômes de houblon seront ainsi très intenses.

Houblonnage continu
Le principe est simple, il s'agit d'ajouter des petites quantités de houblon de manière fractionnée et régulière tout au long ou sur une partie de l'ébullition du moût. Ainsi on dégage à la fois de l'amertume et beaucoup d'arômes de houblon. Le choix de l'intervalle de houblonnage est variable, il va de l'ordre de 1 à 5 minutes vers des étapes de 10 minutes voire plus, selon le profil houblonné que l'on veut obtenir.

Houblonnage tardif
Le houblonnage tardif consiste à ajouter du houblon lors de la dernière partie de l'ébullition. Ce houblon n'est généralement pas ajouté pour apporter de l'amertume, car étant donné le temps d'ébullition réduit l'amertume diffusée est moindre. L'objectif principal est d'apporter une touche massive d'arômes de houblon à la bière car les composés aromatiques et les huiles essentielles sont du coup moins volatilisés. On retrouve ainsi des saveurs florales et fruitées conservées, encore plus avec l'utilisation de houblons adaptés, odorants, chargés en huiles essentielles et conservés dans de bonnes conditions.

Houblonnière
C'est le nom donné à un champ dédié à la culture du houblon. On retrouve de grands mâts, des câbles et des filins afin de pouvoir y faire grimper les lianes de houblon.


Le site a besoin de vous pour survivre sans publicité, pour soutenir Univers Bière cliquez ici. Merci de votre soutien !

Retrouvez et suivez l'actualité Univers Bière sur la page Facebook et sur Instagram

  facebook  instagram  biere  money