Bière de garde

 

gardeBière française traditionnellement du Nord, de fermentation haute, relativement alcoolisée, généralement blonde ou ambrée, moelleuse et plus ou moins caramélisée. Elle était à l'origine brassée en fin de printemps puis gardée longtemps en fût (d'où son nom) dans des celliers froids après la fermentation, maintenant elle est gardée, en cuve de garde.

Cette période dite de "garde" permet à la bière de refermenter et de mûrir tranquillement (fermentation secondaire). La période de garde peut-être plus ou moins variable (environ un mois). Durant cette période les sucres  et levures vont continuer à travailler et affiner le goût de la bière et augmenter son taux d'alcool.

Arôme : Proéminence de notes sucrées de malt, qui s’accompagnent souvent de notes de pain grillé. Les esters sont faibles à modérés. Peu à pas d’arômes de houblon.

Saveurs moyennes à élevées de malt, avec des notes de pain grillé, de toffee ou de caramel. Esters et flaveurs d’alcool faibles à modérés. L’amertume est moyenne faible, de telle sorte que l’équilibre se joue dans un créneau malté. La finale est moyenne sèche et maltée. L’alcool peut rendre la finale plus sèche.

Exemples : Jenlain blonde et ambrée, La Choulette blonde et ambrée, Ch'ti blonde et brune, 3 Monts, Grain d'orge, Jade.

Retour aux ales


Le site a besoin de vous pour survivre sans publicité ! Pour soutenir Univers Bière cliquer sur le billet ci-dessous. Merci !

  facebook  picasa  biere  money