Consigne des bouteilles

La consigne consiste à faire payer à l'acheteur d'une bouteille de bière une petite somme supplémentaire qui lui est remboursée lorsqu'il rapporte la bouteille au magasin. Les bouteilles sont ensuite retournées dans les brasseries qui après les avoir nettoyées et inspectées les réintègreront dans leurs chaînes d'embouteillage pour être réutilisées sans transformation.

L'avantage de ce dispositif est la réutilisation de l'emballage (jusqu'à 50 fois environ), on réduit ainsi la production de bouteilles, la quantité de déchets et le recyclage relativement consommateur d'énergie arrive en dernière étape pour donner une deuxième vie à la bouteille qui sera refondue pour resservir à nouveau. Le consommateur est quant à lui fortement incité à rapporter ses bouteilles puisque ce geste lui permet de récupérer l'argent laissé en consigne.

Ce principe était très courant en France il y a quelques dizaines d'années dans l'industrie du verre. En effet, le verre est un matériau très résistant qui peut être réutilisé de nombreuses fois. Ainsi de nombreuses bouteilles en verre étaient consignées. Toutefois la consigne s'est heurtée à un problème économique, pour être rentable, il convient de regrouper facilement ces bouteilles et d'en assurer le ramassage lorsque la quantité justifie le déplacement. La prolifération de bouteilles spécifiques à chaque marque et la diminution des espaces de stockage au profit des surfaces de vente n'ont pas joué en faveur de ce système de consigne. Le coût de la manutention des consignes n'était pas toujours inférieur à celui de la production d'une bouteille neuve. Ce système de consigne reste aujourd'hui en place en France uniquement dans le milieu de la restauration. Quelques rares magasins acceptent la reprise de consignes des bouteilles belges ou allemandes.

La Belgique a réussi à maintenir un bon dispositif de consigne sur les bouteilles de bière, appelé localement "vidange". Pour ce faire les modèles de bouteilles sont très souvent du même standard ce qui permet une réutilisation dans toutes les brasseries.

En Allemagne et en Suisse le système de consigne est assez répandu il est possible de rapporter ses casiers de bouteilles consignées dans tous les supermarchés. Les bouteilles en plastique sont également consignées.

Savoir reconnaître une bouteille consignée :

Les bouteilles de bières belges sont presque toutes consignées. Sur certaines bouteilles de bière on peut trouver ces logos :

consigne consigne consigne

Pour reconnaître la forme de la bouteille consignée, si votre bouteille a cette forme, taille et couleur elle est sans doute consignée.

capacité consigne forme, aspect
0,25 L 0,10 € consignebouteille de type "Vichy"
0,33 L 0,10 €

consigne bouteille de type "Steinie"

consignebouteille de type "Vichy"
0,375 L 0,20 € consignedemie bouteille
0,75 L 0,20 € consignebouteille
casier de
24 petites bouteilles
ou de
12 grosses bouteilles
2,10 € consigneconsigne casier vide


  facebook  picasa  biere  money